Blog

Quelles sont les différences entre code-barres et étiquettes RFID ?

Différences entre code-barres et étiquettes RFID

 

Une des principales fonctions des scellés de sécurité est de garantir l’identification et la traçabilité correctes des produits et des marchandises auxquels ils sont associés. Le scellé de sécurité fonctionne alors comme un véhicule d’information grâce aux codes qui y sont intégrés. C’est alors que se pose la question suivante : quelles sont les différences principales entre code-barres et étiquettes RFID ?

Les principales différences entre les systèmes d’identification

Il est intéressant de comparer des systèmes plus traditionnels tels que les code-barres par rapport à l’alternative présentée par les étiquettes RFID. Passons en revue le comportement de chacun en nous concentrant sur quatre caractéristiques principales :

  • Capacité de stockage de l’information.
  • Polyvalence et rapidité de numérisation.
  • Coût du système.
  • Avantage phare.

1. Code-barres

Lecteur de code-barres en fonctionnementL’avantage phare du code-barres est sa standardisation dans de nombreux secteurs. La simplicité de son utilisation et son niveau de précision correct en font le système le plus répandu dans le secteur de la vente au détail ou du commerce et dans la gestion des stocks et de la logistique.

Cependant, sa capacité de stockage est plus limitée en raison de son espace : il enregistre jusqu’à 20 caractères. D’autre part, la numérisation du code-barres requiert une intervention humaine et le contact direct du lecteur avec les informations imprimées, ce qui réduit la vitesse du processus.

En termes de coût, les code-barres peuvent être imprimés avec des systèmes simples et ne sont donc pas contraignants, mais il est vrai qu’ils sont plus susceptibles de se détériorer dans des environnements agressifs et ne peuvent pas être modifiés une fois imprimés.

2. Étiquettes RFID

Ces dernières années, la technologie RFID est devenue populaire grâce à la plus grande polyvalence de ce type d’étiquettes par rapport aux code-barres. C’est là que réside son grand avantage par rapport au code-barres.

La capacité de stockage des données d’une étiquette RFID est telle qu’elle peut contenir jusqu’à quatre millions de caractères. C’est un système passif qui n’a pas besoin d’énergie pour fonctionner. Sa numérisation est beaucoup plus rapide, car les lecteurs peuvent identifier plusieurs produits à la fois et ne nécessitent pas de contact visuel direct (ils sont capables d’extraire des informations à l’aide de matériaux opaques).

En outre, comme il s’agit d’un design technologique, il ne peut pas être copié ou dupliqué facilement, de sorte que sa sécurité est supérieure à celle du code-barres. Les informations relatives aux étiquettes RFID ne sont pas intangibles : elles peuvent être réécrites chaque fois qu’il est nécessaire de modifier certaines données.

Enfin, en ce qui concerne leur coût, il s’agit d’un système moins économique, car il implique un plus grand développement technologique.

Les code-barres peuvent-ils coexister avec les étiquettes RFID ?

Modèle Ten Lok avec RFID de PrecintiaÊtre conscient des différences entre les code-barres et les étiquettes RFID ne signifie pas que nous devions choisir un système au détriment de l’autre. Il est courant de constater que deux systèmes coexistent dans la même application.

Dans le cas des scellés de sécurité, ils peuvent être combinés afin d’assurer la lecture des informations qu’ils véhiculent à tout moment. Par exemple, le scellé Ten Lok RFID peut contenir les informations du produit qu’il accompagne aussi bien sur son dispositif RFID que sur le code-barres imprimé sur la languette. En cas de défaillance du lecteur RFID, on peut toujours recourir à une lecture traditionnelle du code-barres, évitant ainsi les problèmes de transit de marchandises.

Contacta con Precintia (precintos para camiones)

Precintia_Catalogo_Portada_3D

DÉCOUVREZ NOS PRODUITS

Scellés de sécurité

Découvrir notre gamme de produits indiqués pour tous les secteurs

Lire plus