Dehesa-Pedroches

 

Traçabilité assurée

Depuis quelques années déjà, le secteur du porc ibérique réclame une loi de garantie de qualité qui protègerait le consommateur de jambon et de palette ibériques contre les falsifications et les fraudes.

Il y a cinq ans, cette mission a été confiée à l’Association Interprofessionnelle du Porc ibérique (ASICI) et après une analyse intense du problème et de ses solutions, il a été décidé d’incorporer au produit qui répondait le mieux aux objectifs de garantie, d’identification et de traçabilité requise par ce secteur un scellé de sécurité dans l’abattoir. Ce scellé accompagnera le jambon ibérique tout au long du processus de séchage et de durcissement jusqu’au consommateur et garantira sa qualité.

Pour la fabrication de ces scellés, ASICI a choisi l’entreprise PRECINTIA INTERNATIONAL aussi bien pour l’excellente qualité de ses produits que pour l’engagement d’entreprise que requiert le projet.

PRECINTIA se consacre à l’identification de jambons depuis plus de 20 ans et dispose ainsi d’une riche expérience sur le marché et d’un grand prestige dans le secteur.

Décret royal 4/2014 du 10 janvier par lequel est approuvé la norme de
qualité pour la viande, le jambon, la palette et l’échine de porc ibérique.

Finalement, le 10 janvier 2014, le projet a vu le jour lorsque l’ex-ministre de l’Agriculture, de l’Alimentation et de l’Environnement, Miguel Arias Cañete, et la vice-présidente du gouvernement Soraya Sáenz de Santamaría, ont présenté aux médias les scellés de sécurité qui réguleront désormais la qualité des jambons ibériques produits dans la péninsule.

Cette norme identifie l’alimentation des animaux (gland, fourrage), la pureté raciale de l’animal (100 % ibérique ou ibérique croisé) et le lieu d’élevage (pâturage ou parc d’engraissement). Les scellés comprennent cette information ainsi qu’une numérotation et un code-barres qui permettront à tout moment de pouvoir tracer le jambon ou la palette, en protégeant le secteur et en évitant les fraudes aux consommateur final.

(Pueden consultar la normativa completa en el BOE, Real Decreto del 10 de Enero 2014 )